Amboise

Commanderie d'Amboise, Templiers et Hospitaliers

Artins

Sur le territoire de la commune d'Artins, non loin des ruines du château de la Roche-Turpin à mi-hauteur du coteau de la rive gauche du Loir, se rencontre un vieux logis encore pourvu de ses terrasses, de ses tourelles et de bâtiments anciens qui attestent son antique importance.

Beauvais-en-Gâtinais

Il y avait à Beauvais-en-Gâtinais, paroisse de Grés, à une lieue de Nemours, une commanderie du Temple. Quoique les plus anciens titres qui mentionnent cet établissement ne remontent pas au-delà de la seconde moitié du XIIIe siècle

Belgique

En tête du volume que nous mettons au jour, il nous paraît utile de placer un aperçu historique sur l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem, sur les commanderies que cet ordre célèbre posséda dans les provinces Belges.

Bellechassagne

Les guerres de religion ont été funestes à un grand nombre de maisons fortes du Bas-Limousin ; le château de la commanderie de Bellechassagne (canton de Sornac, Corrèze) est du nombre de ceux dont elles ont procuré la destruction

Berry

Je n'ai pas l'intention de refaire ici, fût-ce brièvement, l'histoire de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem, si souvent faite il me faut toutefois rappeler quelques dates et indiquer le fonctionnement des Commanderies.

Bourganeuf

Bourganeuf fut, pendant plusieurs siècles, le chef-lieu de la langue d'Auvergne et c'est là que résidaient ou que devaient résider les grands prieurs. Son château, que le temps a respecté en partie, rappelle donc les noms des plus illustres membres de l'ordre.

Boux et Merlan

Le double nom de Maison du Temple de Boux et Merlan porté par cette commanderie, se trouve expliqué par les lignes suivantes trouvées en tête d'un de ses terriers de 1693.

Campagnolles

Le lieu de Campagnolles, dont il n'existe plus que quelques vestiges, constituait sous l'ancien régime une paroisse de l'archiprêtré de Cazouls-lès-Béziers.

Chalou-la-Reine

Cette commanderie a porté différents noms. Sous les Templiers, auxquels elle a d'abord appartenu, on l'appelait Commanderie de Chalou-Saint-Aignan, mais plus souvent Commanderie de Chalou-la-Reine

Chanu

Lorsque les Hospitaliers prirent possession de la commanderie du Temple de Chanu, on n'y comptait qu'un seul membre : la maison d'Heurgeville.

Charrières

Charrières ou Chariéras, que le Dictionnaire des postes (édition de 1876) ne mentionne même pas, est situé dans le département de la Creuse

Chazelles

L'histoire de Chazelles, à l'époque féodale, et même aux siècles derniers, se confond avec celle de la commanderie des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem.

Chevru

L'établissement des Templiers à Chevru remonte aux premières années du XIIIe siècle, et résulte de plusieurs acquisitions qu'ils firent alors dans cette paroisse.

Choisy-le-Temple

Choisy-le-Temple qui était autrefois, comme son nom nous l'indique, un établissement de Templiers, devint et resta constamment sous les Hospitaliers une chambre prieurale.

Condat

A un coin du bourg de Condat est la maison de la Commanderie avec ses basses-cours, gardoir (vivier), jardin, pigeonnier. Lors de la prise de possession du commandeur de Beaujeu, frère Rigal, son procureur, a trouvé les meubles suivants

Corbeil

C'est dans la seconde moitié du XIIe siècle, que les frères de l'Hôpital Saint-Jean-de-Jérusalem commencèrent à posséder quelques terres et certains droits seigneuriaux dans la ville de Corbeil

Coulommiers

Hôpital de Maison-Neuve était, au XIIIe siècle, le chef-lieu d'une commanderie de l'Hôpital Saint-Jean-de-Jérusalem

Coulours

La maison du Temple de Coulours est une fondation qui remonte à l'année 1157 ou 1158. C'est au moins ce qui paraît résulter des termes d'une charte de Henri, archevêque de Sens, datée de 1159

Devesset

Transmission des biens du Temple à l'Hôpital. — Réorganisation des commanderies. — La commanderie de Devesset.

Gap

Plusieurs maisons dans la ville ; immeubles dans les quartiers de Saint-Martin, de Tréchatel, de Chauvet, de Paraloup, du Châtelart, de Molines, de Sémolas, de Saint-Arey, de la Justice, du Pré d'Abon.

Ivry-le-Temple

Les Templiers de Paris commencèrent dans les premières années du XIIIe siècle à posséder des biens à Ivry-le-Temple et dans les villages environnants.

La Croix-en-Brie

La Croix-en-Brie était une commanderie de l'Hôpital. Son chef-lieu se composait d'un beau et grand château, à pont-levis, et entouré de larges fossés.

La Ferté Gaucher

Le premier établissement des Templiers La Ferté Gaucher, ne parait avoir été qu'une simple grange, appelée la Grange de « Costram », qui servait à renfermer les dîmes que l'Ordre possédait dans les environs.

La Villedieu

Les Templiers étaient établis à La Villedieu vers le milieu du XIIe siècle. Il nous reste une copie d'une chirographie d'Ernold, seigneur de La Ferté-Vidame, de l'année 1163, dans lequel figurent comme témoins Hugues de Dammartin

Lacapelle-Livron

La suppression de l'ordre des Templiers ne devait pas amener un changement important pour la Commanderie de Lacapelle-Livron.

Lagny-le-Sec

La Maison du Temple de Lagny-le-Sec était une ancienne commanderie du Temple, à laquelle celle de l'Hôpital de Senlis fut réunie à la fin du XIVe siècle à cause de sa proximité, et sans doute aussi pour en augmenter les revenus.

Lande-de-Gourgé (La)

Le domaine de la Lande, situé dans la commune de Gourgé, au nord et à 7 km de Parthenay et tois de La Peyratte, est aujourd'hui une grande ferme de 140 hectares qui présente la particularité de n'avoir pas été divisée, comme tant d'autres, et d'avoir conservé ses grands champs, comme autrefois.

Launay

Cette maison, située dans la paroisse de Saint-Marlin-sur-Oreuse, bailliage de Sens, se trouvait placée sur la gauche de la route conduisant de Sens ? Nogent-sur-Seine.

Le Saussay

Cette Maison de La Saussay, était au XIVe siècle, comme nous l'avons dit, un membre de la commanderie d'Etampes. Elle en fut séparée par un décret du 22 juin 1356 de Guillaume de Mailg, Grand-Prieur de France, qui l'érigea en chef-lieu de commanderie.

Louvières et de Vaumion

Nous avons dit comment la commanderie de Louvières et de Vaumion s'était formée en 1633, de membres détachés des commanderies du Temple et de l'Hôpital ancien à Paris.

Maisonnisses

Ce qui semble essentiel dans le passé de Maisonnisses, c'est qu'ancien établissement du Temple, il fut ensuite une Commanderie de l'Ordre de Malte, qui avait le patronage de l'église.

Moisy-le-Temple

La Maison du Temple de Moisy-le-Temple, puis commanderie de l'Ordre de l'Hôpital ne se composait originairement que de son chef-lieu et du domaine de Brumetz, qui en était distant d'environ une lieue.

Montbrison

Plusieurs thèses s'affrontent à ce sujet. En effet, dans son ouvrage, Victor Jannesson pense que la commanderie aurait été fondée vers 1150, date de fondation de l'hôpital de Montbrison par Guy II, comte de Forez.

Nomdieu

L'opération de bornage ordonnée « à la requette de illustre et religieux frère Léon Malvin de Montazet », Commandeur de l'Ordre Saint Jean de Jérusalem habitant en son château du Nomdieu, se déroula, dans la journée du 6 Décembre 1781.

Palacret

La paroisse de SAINT-LAURENT dépendait autrefois de l'évêché de TREGUIER, de la subdélégation de GUINGAMP et du ressort de LANNION.

Reims

La maison que les chevaliers de l'Hôpital Saint-Jean-de-Jérusalem possédaient à Reims, et qui était le chef-lieu de leur commanderie, qui avait appartenu d'abord aux Templiers.

Saint-Gilles, Grand Prieuré

Cette commanderie, qui faisait anciennement partie du grand prieuré, est démembrée en 1643 et érigée en commanderie.

Saint-Gilles, Inventaires

Inventaire général des titres et possessions des commanderies

Saint-Gilles, membres

Les membres du grand prieuré de Saint-Gilles

Saint-Gilles, Visite générale

Visite générale des commanderies du grand prieuré de Saint-Gilles
Nous donnons presque in extenso le procès-verbal de la visite faite, à cette époque, à la maison collégiale de Saint-Gilles et à tous les membres dépendant de cette commanderie, qui sont près de Saint-Gilles, et nous nous contentons d'indiquer les confronts, les revenus et les charges des 55 autres commanderies, dépendantes du grand prieuré de Saint-Gilles, renvoyant, pour plus amples détails, aux deux grands volumes de visites que nous possédons, les personnes qui désireraient connaître à fond chacune de ces 55 commanderies.

Saint-Jean de Toulouse

Commanderie de Saint-Jean de Toulouse. A côté de l'église de Notre-Dame de la Dalbade s'élevait, dans les premières années du XIIe siècle, un hôpital.

Saint-Jean-de-Latran

L'époque de la fondation de la maison de l'Hôpital Saint-Jean-de-Jérusalem à Paris n'est pas mieux connue que celle de la maison du Temple.

Saint-Jean-Sarthe

Dans le nombre des commanderies destinées aux chevaliers étaient compris six Grands Prieurés et quatre Bailliages, dignités affectées aux Grands-Croix de l'Ordre.

Saint-Marc

La maison du Temple se trouvait à Saint-Marc, dans la banlieue d'Orléans. Nous n'avons pas trouvé le titre de sa fondation, mais nous savons qu'elle existait en 1171 d'après un acte qui porte cette date

Sainte-Anne

La Commanderie de Sainte-Anne (Ordre de Malte) à la fin du XVIIIe siècle.

Saulce

Cette Maison fut nommée d'abord Commanderie du Saulce. On la désigna ensuite sous le nom de Commanderie d'Auxerre, sans doute parce que les Commandeurs, aux siècles derniers, résidaient habituellement dans cette ville.

Sours

Cette commanderie est nommée dans le Livre-Vert Commanderie du Pays Chartrain. Elle se composait au XIVe siècle des maisons du Temple de Sours, de Chartres, d'Arville, de La Boissière, de Mondoubleau, de Blois et de celle de l'Hôpital d'Ablainville.

Strasbourg

La commanderie de Saint-Jean de Strasbourg doit son origine à un noble citoyen de cette même ville, nommé Rullmann Merschwein.

Temple de Paris

L'époque où les Templiers vinrent s'établir à Paris n'est pas bien précisément connue. On croit généralement que c'est sur des terrains qui leur furent donnés par un de nos rois ou par quelque puissant seigneur

Temple-sur-Lot

Dans la portion de la vicomté de Brulhois, comprise entre le Lot et la Garonne, les Templiers possédaient dès les premiers temps de leur établissement dans le Midi, un vaste territoire, situé dans les environs de la place de Montpezat.

Tour-Avance

Au milieu d'une clairière touchant la forêt domaniale de Campet, dans le territoire de la commune de Fargues-sur-Ourbise, se dressent, isolés de toute habitation ou agglomération, les bâtiments de ce qui fut la commanderie de la Tour d'Avance.

Troyes

Nous avons trouvé un état des biens de la maison du Temple de Sivrey, « domus Templi de Syvriaco », de l'année 1338, qui comportait un labourage de 300 arpents de terre

Verrières

Verrières était une commanderie de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem, laquelle relevait de la langue d'Avergne.

Villedieu-la-Montage

La commanderie de l'Hôpital de Villedieu était située sur la paroisse d'Haucourt, non loin de l'église.